Macarons Chocolat Noir/Cannelle : Encore une première

1
Premier essai raté : pas de collerette, mais c’était délicieux!  Un peu déçue mais bon …
Grâce aux conseils dénichés sur la toile, la deuxième tentative est plus réussie … mais toujours quelques problèmes (des tailles et des formes différentes, je ne vous raconte pas la galère pour les marier!).
J’espère m’améliorer avec le temps!
Ingrédients : 
Pour les coques :
220gr de sucre impalpable
125gr de poudre d’amandes
100gr de blancs d’oeufs (séparés du jaune depuis 3 jours et sorti du frigo 2h avant utilisation)
20gr de sucre en poudre
une pointe de couteau de colorant rouge en poudre et une autre de brun (je n’ai pas mis assez de brun!)
Pour la ganache :
200gr de chocolat noir
100gr de crème
60gr de beurre
1 pincée de cannelle
Pour la ganache:

Faites fondre au bain marie le chocolat noir avec la crème et le beurre. Hors du feu, ajoutez une belle pincée de cannelle en poudre, mélangez et réservez à température ambiante, la ganache va se raffermir et sera à consistance parfaite pour garnir les coques.
Pour les coques:
Tamisez la poudre d’amandes et le sucre impalpable. Montez les blancs en neige avec le sucre en poudre, ajoutez le colorant, battez jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes. Verser les poudres tamisées sur les blancs et mélangez de l’extérieur vers le centre en écrasant légèrement. Continuez jusqu’à ce que ça devienne homogène, brillant et souple. Mettez la pâte dans une poche avec une douille lisse et dresser les macarons sur un papier cuisson. Laissez croûter 1h.Mettez à cuire à 145° pendant 17min.
Mettez la ganache dans une poche, garnissez les macarons et laissez les reposer au frais 24 h.
Ramenez les macarons à température ambiante ±2 heures avant de les déguster.

Petites astuces pour bien réussir ses macarons :
– Utilisez un blanc d’œuf vieilli (séparé du jaune au moins depuis la veille remis à température ambiante avant de l’utiliser) ou un blanc d’oeuf séché
– Tamisez le sucre et la poudre d’amande
– Posez la plaque où il y a les macarons sur une autre plaque de cuisson qui aura préchauffée dans le four (ça aide pour la formation de la collerette)
– Pendant le macaronnage, faîtes attention à ne pas casser vos blancs d’oeufs
– Utilisez plutôt des colorants en poudre
– Utilisez des ingrédients de qualité
– Et surtout incorporez les poudres à la meringue et pas l’inverse

Un commentaire

Laissez un Commentaire