Harira, la soupe traditionnelle marocaine

15
Aujourd’hui, je vous propose un classique de la cuisine marocaine : la Harira.
Vous retrouverez cette soupe sur toutes les tables marocaines particulièrement pendant le mois de Ramadan… mais pas que!
Longtemps, j’ai pensé que c’était super compliqué à faire mais pas du tout!
Il suffit de suivre les étapes petit à petit.
Elle est généralement servie avec des morceaux de citron et des dattes.
harira
Ingrédients : (pour 10 personnes)
2 litres d’eau
1 oignon
200 g de cubes de viande (ici j’ai pris de l’agneau)
1 botte de céleri
1 botte de persil
1 poignée de lentilles
1 poignée de pois chiches
1 bâtonnet de cannelle
10 g de beurre
5 grosses tomates
2 cs de concentré de tomates
3 cs de farine
2 verre à thé d’eau
1 cs de sel
1 cc de poivre
1 cc de gingembre moulu
1 cc de curcuma
1 poignée de vermicelles
1/2 botte de coriandre
La veille, faites tremper les pois chiches dans l’eau.
Le jour J, débarrassez-les de leur peau puis réservez.
Hachez finement l’oignon, le céleri et le persil.
DSC_0397
Dans une marmite, mettez l’oignon, le céleri, le persil, les pois chiches, les lentilles, les morceaux de viande, le beurre et le bâton de cannelle.
Ajoutez l’eau puis mettez à cuire à feu vif jusqu’à ce que l’eau boue.
Baissez le feu puis laissez cuire une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps-là, préparez les tomates et le liant.
Retirez le pédoncule des tomates puis coupez-les en quatre.
Mettez-les dans une casserole et recouvrez-les d’eau.
Laissez cuire une dizaine de minutes puis passez-les au blender.
Passez ensuite le liquide obtenu dans un chinois.Pour le liant, mettez dans un grand bol la farine puis ajoutez l’eau progressivement en remuant.
Ajoutez la tomate concentrée, mélangez puis passez au chinois.
Plus le liant sera liquide, plus la soupe sera légère.

Ajoutez ensuite le jus de tomates dans la marmite en remuant.
Baissez le feu au minimum puis ajoutez le liant petit à petit en remuant délicatement avec une cuillère en bois.

Ajoutez ensuite les épices, les vermicelles et la coriandre hachée puis mélangez.
Laissez cuire encore une dizaine de minutes à feu doux.Vous pouvez y ajouter le jus d’un demi citron mais personnellement, je préfère le servir accompagné d’un quartier plutôt que de l’y mettre.

DSC_0432
Bon appétit!

15 commentaires

  1. Cette soupe-là c'est du tonnerre ! Je l'adore, j'ai la recette de ma mère mais toujours pas testée… La tienne a l'air savoureuse et à sa couleur elle me donne vraiment envie d'y plonger ma cuillère ! Merci pour le partage 😉

  2. Ta recette c&#39;est pour combien de personnes à ton avis ? <br />Moi aussi pendant des années je pensais que c&#39;était super difficile à faire, mais je me suis vite rendue compte qu&#39;il fallait simplement de la patience et suivre chaque étape consciencieusement 🙂 Bisous !

  3. hmmm j&#39;adore cette soupe ! il faut absolument que j&#39;en fasse ! mais en ce moment monsieur est plus à me demander des plats frais pour le soir que des soupes chaudes ^^

  4. Pendant un instant lors de la dégustation je suis repartie au Maroc! Ce goût si particulier qui m&#39;a suivi tout le long de mon voyage… Super recette très savoureuse merci !

  5. Pingback: Chebakia, appellée aussi Mkherka ou Griwech - Cuisinons En Couleurs

  6. Pingback: Briouates dial louz : briouates aux amandes - Cuisinons En Couleurs

  7. Pingback: Les 12 recettes incontournables du Ramadan - Cuisinons En Couleurs

Laissez un Commentaire