Découvertes culinaires des Balkans et quelques bonnes adresses

0

J’ai fait un roadtrip aux Balkans de 15 jours et j’ai adoré ce périple.
Que ce soit les paysages, les habitants, la culture, l’histoire, tout m’a plu.
Et par dessus tout, je suis tombée amoureuse de la cuisine des Balkans peu connue (particulièrement celle de la Bosnie).
Voici donc tout ce que j’ai découvert au cours de ce périple : En Croatie, en Bosnie-Hérzégovine puis au Monténégro.

CROATIE
Pour une pause gourmande sucrée, je vous conseille Vincek Slastičarnica à Zagreb.
J’y ai goûté à Zagrebačka Kremsnita notamment : un genre de mille feuilles avec une crème à la vanille et de la crème chantilly.


A Zagreb, j’ai aussi goûté au Strukli chez La Strük.
Ce sont des pâtes farcies au fromage et cuits au four.


A Zagreb, je suis allée chez Konoba Didov San.


J’y ai goûté aux Uštipci, ce sont des petits beignets frits servis avec du fromage maison.


Et j’ai aussi testé la Soparnik, une tourte aux épinards.



Dans le reste de la Croatie, j’ai surtout mangé du poisson.
Comme par exemple chez les restaurants Buffet Zlatna Ribica à Split ou encore Stari Grad à Sibenik.



BOSNIE HERZEGOVINE :
La cuisine bosniaque est DINGUE.
J’ai goûté à des trucs de fou et j’en garde un souvenir magique.
Il y a l’incontournable Cévapi, de la viande hachée grillée (en général, un mélange de bœuf et d’agneau).
Les Cévapi sont servis dans un pain plat rond appelé lepinja ou somun, souvent accompagnés d’oignons crus, d’un fromage frais appelé kajmak, ou d’ajvar, un condiment à base de poivrons et de tomates.

On en trouve aussi en Croatie et au Monténégro.
Mais je vous avoue, durant mon séjour, ceux que j’ai préféré sont de loin ceux d’Irma Tima à Mostar.


Ensuite il y a leur délicieux café turc accompagné de Baklava.
La particularité du café turc c’est qu’il est préparé dans une petite tasse en cuivre.
Le café moulu très fin est mélangé au sucre dans l’eau froide puis cuit jusqu’à ce qu’il frémisse.
Il faut ensuite le laisser reposer quelques instants, le temps que le marc de café aille vers le bas.

Les Baklavas de Baklava Shop à Sarajevo sont DINGUES, DINGUES, DINGUES.
Ceux sont des gourmandises réalisées à base de pâte phyllo, de fruits à coques et de miel.
Il y a la version classique aux amandes et celles aux noisettes et à la pâte à tartiner, aux pistaches, aux noix ou encore à la noix de coco…


 Ensuite, j’ai découvert une petite taverne qui sert des plats traditionnels typique de la cuisine bosniaque : Žara iz duvara.
Elle est située à Sarajevo, juste derrière le marché Markale, tristement célèbre par les Massacres de Markale.


J’y ai gouté au Bosanski Lonac, du boeuf mijoté avec des légumes : trop trop bon !
C’est un peu l’équivalent du tajine local.


J’y ai aussi goûté au Sitni Cévap, un mijoté de veau servi avec du riz.
Inutile de vous redire que c’était délicieux, hein ? :p


J’y ai aussi découvert la Čorba, une soupe de légumes aux épices : un délice !
Dans les petites ruelles de la vieille ville, ne passez surtout pas à côté de Buregdzinica Bosna et Buregdzinica Sac, ce sont les meilleures Burek de la ville (d’après les locaux).
Ce sont des petits boui-boui, ils ne paient pas de mine mais qu’est ce que c’est bon !



C’est de la pâte phyllo farcie avec du fromage, ou des épinards, ou de la viande hachée ou encore de pommes de terre.
Ils sont délicieux, et on s’est fait des repas à deux pour moins de 5 euros !
Et puis il y a Nanina Kuhinja, où on a dégusté une délicieuse Moussaka de courgettes.


Où encore Sarajevo Pot, des petits poivrons verts et des oignons farcis à la viande.


En allant vers le Monténégro, j’ai découvert une petite adresse pour manger du poisson au bord d’un lac : Studenac.



C’est un super spot pour bien manger et faire un break en chemin.

MONTENEGRO
Au Monténégro, j’ai fait le plein d’Oméga 3 : du poisson, du poisson et encore du poisson !
On n’a pas eu l’occasion de découvrir beaucoup de spécialités car le petit déjeuner de l’hotel était copieux.
J’ai découvert Konoba Portun, pas loin de notre hôtel et nous avons tellement aimé le cadre et la nourriture que j’y suis retournée plusieurs fois !





Alors, envie de découvrir toutes ces belles choses ?

Laissez un Commentaire