Macarons à la meringue française

50
Le weekend dernier, j’ai retenté les macarons à la meringue française. Et cette fois-ci, j’ai repris la recette des coques de Sandra du blog Ok ce bon. Je suis très contente du résultat : la collerette est bien là. 
Par contre, la prochaine fois, il faudra que je les fasse tous de la même taille et sans la houppette du dessus.


Cette fois ci, j’y ai mis une ganache au chocolat blanc/ crème fleurette à laquelle j’ai ajouté une framboise. Et pour d’autres j’ai ajouté au chocolat quelques myrtilles. Je ne vous mettrais pas la recette des ganaches car je n’en suis pas totalement satisfaite : le lendemain le chocolat était trop compact à mon goût, c’est dommage mais c’était très bon! J’adore l’association chocolat blanc/ framboise!
Je ferais d’autres tests de ganaches.
Par contre, les coques sont terribles!


Voici donc la recette de Sandra : 


Ingrédients : pour environ 25 petits macarons (50 coques)
125 g de sucre glace
125 g de sucre en poudre
125 g de poudre d’amandes
105 g de blanc d’œufs (soit 15 g de blancs secs et 90 g d’eau)
Colorant en poudre rose (1 pointe de couteau)

Mixez la poudre d’amande et le sucre glace au robot à lame. Délayez les blancs d’œufs séchés avec un peu d’eau dans le bol d’un robot batteur puis montez-les doucement. Lorsque les blancs sont montés à moitié, ajoutez la moitié du sucre en poudre.
Augmentez la vitesse puis ajoutez le reste du sucre et le colorant. Incorporez ensuite le mélange sucre glace – poudre d’amandes.
Macaronnez, c’est-à-dire travaillez énergiquement la pâte à l’aide d’une maryse ou du fouet plat de votre robot pour l’assouplir, la rendre lisse et brillante. Macaronnez jusqu’à ce que le mélange face ruban.

Préchauffez le four à 150/160°C
Placez l’appareil dans une poche à douille et formez les coques de macarons sur une plaque recouverte de papier cuisson. 
Tapez deux ou trois fois la plaque sur le plan de travail recouvert d’un torchon plié, de manière à les aplanir et à chasser les éventuelles bulles d’air.
Enfournez en doublant les plaques entre 150° C et 160° C pendant 10 à 14 minutes selon leur taille.
Lorsque les coques sont cuites, garnissez-les à l’aide d’une poche à douille avec la ganache (que vous aurez choisi) et réservez au moins une nuit au frais.


Vous en voulez un?

50 commentaires

  1. ho la la ! comme elles sont belles ! <br />j&#39;adore les macarons <br />tu les as bien réussis <br />je n&#39;ai pas encore osé en faire , je m&#39;en fais tout un monde<br />je prends note de ta recette , merci beaucoup

  2. ouiiiiiiiii laisse m&#39;en!! Surtout que j&#39;en n&#39;ai jamais goûté (pas très facile d&#39;en trouver en Belgique). Tes photos sont à tomber par terre tant elles sont alléchantes! <br />Bonne journée!

  3. Ils sont très beaux tes macarons! J&#39;avoue n&#39;avoir jamais réussi à faire des coques de même taille (sauf depuis que j&#39;ai un tapis spécial!). J&#39;ai hâte de voir les prochaines ganaches!

  4. Qu&#39;ils sont beaux et appétissants ! Je suis jalouse, la semaine dernière j&#39;ai fait ceux au chocolat de &quot;Ladurée&quot; et ils ont ratés parce qu&#39;au lieu de les faire avec la douille je les ai mis sur plaque en silicone ! Ils étaient excellents mais pas beaux.

  5. Coucou Salma !<br />donc tu utilises des blancs en poudre ca c genial !! j&#39;en ai en plus !! et tu ne laisses pas reposer tes macarons ah ben cette recette est pour moi !! je vai la tester incha allah !!<br />bizzz et bon samedi

  6. Ahh ils sont trop beaux ces p&#39;tits macarons! Petite astuce pour éviter la &quot;houppette&quot; il faut claquer la plaque sur ton plan de travail pour que les macarons s&#39;étalent plus!Euh sinon je voulais savoir si ton four était à chaleur tournante car moi je n&#39;arrive pas à en refaire depuis que je suis passée à la chaleur classique :(<br />En tout cas je les trouves magnifiques!<br /

  7. merci merci merci, jai suivi la R7 à la lettre c&#39;est une merveille, je pense que le fait d utiliser des blancs d oeuf en poudre reconstitués avec l eau permet d avoir un blanc en neige extremement ferme et de ce fait la réussite est presque assurée, maintenant je m&#39;attèle à la ganache<br /><br />mille mercis pour le partage<br /><br />Odile

Laissez un Commentaire