Croissants perdus aux myrtilles et aux fraises

11
Il y a deux semaines, j’organisais un brunch collaboratif chez moi pour combattre le blues du dimanche.
Un chouette moment avec les copains, comme à chaque fois.

Par contre, le lendemain… il me restait (en autre) quelques fraises de A, quelques croissants apportés par Y. et un reste de lben (lait fermenté) de T.&A.
Les croissants étaient déjà mous, la brique de lait déjà entamée (donc une durée de vie limitée)… mais hors de question que ça finisse à la poubelle.
Du coup, j’ai repensé à une idée vue sur le blog Les Gourmands D’Lise.
Des croissants façon pain perdu que j’ai refait à ma sauce et je suis plus que ravie du résultat.

Ingrédients: (Pour 4 personnes)

4 croissants
1 oeuf
1 verre à thé de lait fermenté
3 cs de sucre
2 poignées de myrtilles
4 fraises
1 noix de beurre (pour le moule)
Préchauffez le four à 180°C.
Coupez grossièrement les croissants.
Beurrez légèrement le moule et disposez-y les morceaux de viennoiseries.

Battez les oeufs, ajoutez y le sucre et le lait et mélangez à nouveau.
Versez la préparation sur les croissants et laissez-les absorber une dizaine de minutes.
Ajoutez les myrtilles et les fraises coupées en morceaux.
Enfournez 20 minutes.
Laissez légèrement refroidir avant de servir.

 Bon appétit!

11 commentaires

  1. C'est une superbe idée, bon par contre les fraises en cette saison je suis sceptique… Mais je suis une graaaande adepte des petits déjeuners alors cette recette va certainement rejoindre les autres du matin 😀

  2. C&#39;est absolument délicieux !!! Il m&#39;arrive d&#39;en faire, histoire de ne pas gâcher des croissants qui restent, et bizarrement, ça part tout seul !! Avec des petits fruits rouges, c&#39;est la petite touche gourmande qui me plait beaucoup !<br />Bisousss<br />kiki

  3. Merci pour la petite mention 🙂 Ca me fait plaisir! <br /><br />J&#39;adore l&#39;idée de rajouter des fruits mais avec le froid je tenterais bien l&#39;idée de Neaira les pains au chocolat ça doit être super gourmand. <br />

Laissez un Commentaire